La transformation numérique joue un rôle majeur dans l’écologie et le développement durable. Voyons quelques impacts de la transformation digitale sur l’environnement.

Face à la crise environnementale et au manque croissant de ressources, les gouvernements, les entreprises et les citoyens recherchent des solutions alternatives pour préserver notre planète et consommer de manière plus responsable.

La transformation numérique par l’innovation apporte de nouvelles solutions et jouera un rôle majeur dans l’écologie à différents stades.

Les impacts positifs de l’économie collaborative

 

Tout d’abord, le développement de plateformes innovantes et collaboratives qui permettent aux particuliers et même aux entreprises de partager des biens et des services est une bonne nouvelle pour l’environnement.

L’économie de partage a littéralement explosé et le nombre de plateformes collaboratives continue d’augmenter.

Le réflexe qu’ont de plus en plus de personnes de partager des biens ou des transports est forcément positif pour notre planète.

Internet par le biais de plateformes innovantes continue d’offrir des solutions ayant un impact direct ou indirect sur l’environnement.

Les avantages de l’Internet des objets (IDO) pour l’environnement

 

Grâce à l’Internet des Objets, les appareils numériques sont tous reliés à Internet, ce qui permet la transmission instantanée d’une énorme quantité de données et d’informations. Cela offre de nombreuses opportunités pour gérer les ressources et anticiper les désordres écologiques.

Cette technologie sera appliquée à l’ensemble de la société, avec des avantages potentiellement énormes pour l’environnement.

Voici quelques exemples actuellement mis en œuvre dans divers secteurs :

 

Bâtiments intelligents :

Le nombre de bâtiments ou de maisons individuelles équipés d’appareils connectés tels que thermostats, compteurs d’eau et d’électricité, ou encore appareil d’éclairage va exploser.

Industrie et agriculture :

L’IdO apportera de nouveaux outils pour améliorer la productivité en réduisant les ressources consommées dans les usines et l’agriculture.

Par exemple, au niveau industriel, l’IdO suivra la consommation des machines et fournira un ensemble dynamique de données afin d’identifier les déchets énergétiques dans le but d’optimiser le processus de fabrication. Un autre exemple au niveau agricole est l’amélioration de la gestion de l’eau.

Les équipements connectés tels que les tracteurs analyseront automatiquement les sols afin de fournir des informations précieuses sur leur qualité et leur besoin en eau afin d’avoir une irrigation plus optimale.

Le dernier exemple vient de la viticulture.   Un nouveau robot nommé Oz, fabriqué par Naio Technologies, a été lancé l’année dernière pour désherber le sol automatiquement et éviter l’utilisation d’herbicides.

Transport :

Les solutions IoT révolutionneront le secteur des transports de manière positive pour l’environnement. L’IdO permet, entre autres, une consommation de carburant plus efficace des véhicules. Dans un avenir proche, tous les véhicules seront reliés entre eux afin de gérer le trafic en temps réel et de le réduire. Les voitures électriques en sont l’exemple.

On peut même imaginer la possibilité de désactiver certaines voitures en cas de pics de pollution. De cette façon, la circulation alternative sera plus efficace !

Villes intelligentes :

 

La gestion des ressources naturelles ou des problèmes de pollution sera plus efficace dans les villes connectées.

Un exemple d’application de l’IdO dans les grandes villes est le stationnement intelligent. Environ 20% du trafic urbain est dû à la recherche de places de parking. Le stationnement intelligent fournit de l’information en temps réel pour guider les conducteurs vers la place de stationnement la plus proche.

La transformation digitale est amenée à refondre la manière dont nous interagissons avec la société en générale. Il appartient aux hommes politiques, entreprises et citoyens de définir le monde que nous souhaitons pour nous et nos enfants.

Pour assurer une transition positive pour notre planète, nous devons mettre l’écologie au cœur même de toutes nos considérations. Comme nous avons pu le voir, le progrès technologique et l’écologie peuvent parfaitement s’accorder et espérons que la tendance se poursuive ainsi.