Notre planète est en danger, notamment à cause de notre surconsommation en plastique. Les mers sont polluées, de nombreuses espèces risquent de disparaître (ou ont déjà disparu), notre santé est aussi en péril et notre monde n’est plus ce qu’il était il y a quelques décennies…

Pour éviter le pire, le recyclage du plastique figure parmi les solutions adéquates permettant d’éviter le gaspillage et de consommer de manière responsable. Pour vous aider à recycler vos déchets plastiques, voici tout ce que vous devez savoir !

Le plastique résumé en chiffres

Aujourd’hui, le plastique est devenu une matière omniprésente. A la maison, nos effets personnels, certains de nos ustensiles de cuisine, et même les jouets des enfants sont en plastique. Au bureau, le plastique reste très présent et même dans les différents lieux publics, on voit le plastique partout !

D’ailleurs, dans un pays développé comme la France, un individu consomme jusqu’à 550kg de plastiques par an. Si bien que sa production augmente chaque année de façon exponentielle.

Et pourtant, nous le jetons sans penser aux conséquences. Savez-vous par exemple que 80% des déchets plastiques en mer proviennent des continents ? Au fil des années, des dizaines de millions de tonnes de pollution plastique sont déversées dans les océans (jusqu’à 13 millions de tonnes en 2010), jusqu’au point où un septième continent est né.

A quelques kilomètres des côtes françaises se trouve effectivement une des plus grandes décharges de déchets plastiques au monde. Ces déchets plastiques ont été entraînés par des courants marins pour s’agglutiner dans ce qu’on appelle les gyres sub-tropicaux et créer 5 zones d’accumulation situées dans le Pacifique, dans l’Atlantique et dans l’Océan indien. La plus grande zone se trouve dans le Pacifique nord et elle fait une superficie de 3,4 millions de kilomètres carrés !

Sachant que le plastique représente 11% des déchets domestiques, nous sommes donc les premiers responsables de ce désastre mondial. Il est pourtant possible de changer la donne et de sauver notre planète, notamment avec le recyclage.

En effet, en réutilisant le plastique, nous protégeons notre réserve de pétrole brut et faisons des économies d’argent et d’énergie. Par exemple, avec un kilo de plastique, qu’il soit sous forme de sac, de film ou de sachet, on peut économiser 0,8kg de pétrole brut. En France, quatre bouteilles sur dix sont réutilisées, soient près de 5 milliards de bouteilles en 2003. Et même, dans l’Union européenne, recycler jusqu’à 50% du plastique permettrait d’économiser jusqu’à 5 millions de kilowattheures d’énergie et 2 millions de tonne d’émission de CO2.

Mais il y a tellement à faire, sachant que les entreprises déversent annuellement jusqu’à 22 millions de tonnes de déchets, dont 880 000 tonnes de plastiques !

=> Bien sûr, le mieux reste de diminuer sa consommation de plastique !

De quoi sont constitués les déchets plastiques ?

Sachant que le plastique doit attendre entre 100 et 1000 ans pour se dégrader naturellement, sa présence dans notre environnement sous forme de déchets représente une menace pour la faune, la flore, et donc la planète entière. C’est pourquoi, il est important de le recycler.

Malheureusement, tous les plastiques ne sont pas recyclables selon leur forme et leur composition. Voici de quoi ils sont constitués :

  1. Les déchets plastiques se présentant sous la forme de PVC ou de sacs de super marché ne peuvent être réutilisés sur le marché. Ils finissent donc dans des incinérateurs pour être transformés en énergie.
  2. Parmi les déchets plastiques recyclables, on distingue en fait les PET, et les PeHD. Si les premiers permettent de fabriquer des bouteilles transparentes ou colorées, comme les bouteilles d’eau, la deuxième catégorie rassemble les bouteilles opaques comme celles utilisées pour stocker le lait ou les produits nettoyants.

Actuellement, de nombreuses entreprises de recyclage investissent dans ces déchets plastiques. En effet, sachez par exemple que recycler une bouteille en PET permet d’avoir 7 cartes à puces, tandis que 11 bouteilles en PeHD peuvent être transformées en un arrosoir. C’est aussi un plus pour la nature, sachant qu’une tonne de bouteilles en PET recyclée équivaut à 830 litres de pétrole économisés.

Mais vous pouvez aussi contribuer au recyclage en triant vos déchets plastiques pour qu’ils puissent être traités par les spécialistes.

Comment fonctionne le recyclage du plastique ?

Généralement, le recyclage de cette matière suit les mêmes étapes, quelque soit les constituants du plastique (PET ou PeHD).

1- La collecte :

Cette première étape consiste à récupérer les bouteilles en plastique pour les amener dans un centre de tri. Vous pouvez déjà contribuer en triant vos propres déchets pour faciliter la tâche aux éboueurs.

2- Le triage :

Selon leur composition, les plastiques sont séparés en PET et PeHD dans un centre de tri.

4- Le compactage :

Après le tri, les bouteilles sont compactées et seront emmenés vers un autre centre spécialisé où elles seront nettoyées et dépouillées de leurs étiquettes par l’intermédiaire d’eau chaude.

5- Le broyage :

Broyé en granulés, le plastique sera mis dans de l’eau pour laisser les morceaux de bouchons flotter et le reste au fond.

Après une autre phase de nettoyage, les « paillettes » issu des bouteilles en plastique transparentes peuvent être réutilisées comme fibres, rembourrage pour les couettes ou les sacs de couchage, moquettes, ou bien comme nouvelles bouteilles après un traitement chimique visant à enlever les contaminants. Celles qui proviennent de bouteilles opaques servent, quant à elles à fabriquer des tuyaux, des sièges auto, des arrosoirs ou même de nouveaux flacons en les mélangeant avec du PeHD neuf.

Notez que certains plastiques ne sont pas (ou plus) recyclables, comme le verre, les contenants de liquide toxique (pesticides, décapants, acides, etc.), le PVS, sacs plastiques, films, pots d’yaourt, blisters… Ces plastiques finissent dans l’incinérateur pour être brûlés.

Quels plastiques recycler ?

Pour savoir quels plastiques recycler, commencez d’abord par trier et collecter vos déchets plastiques :

1- Les premiers plastiques facilement recyclables sont avant tout les bouteilles en plastique. Pour protéger l’environnement, conservez donc vos bouteilles opaques (PeHD) usées et celles qui sont transparentes (PET).

2- Les autres plastiques : sachets, sacs, tuyauteries, pots d’yaourt, revues, films plastiques, etc. sont à rassembler dans un même bac à ordure, car, normalement, ils seront incinérés.

Si aucun responsable n’intervient pour le faire, ramenez vos déchets plastiques dans un centre de tri où ils seront triés, compactés, broyés et nettoyés pour être réutilisés.

Pour rappel, les plastiques constituent 11% des déchets ménagers, ce qui représente beaucoup pour chaque individu ! En les recyclant vous contribuez à l’écologie et au respect de l’environnement, car une tonne de plastiques recyclés est l’équivalent de 800 kg de pétrole économisé.

Comment réduire sa consommation de plastique ?

Le recyclage n’est qu’une alternative parmi tant d’autres pour limiter les dégâts du plastique sur l’environnement. Une autre solution est de commencer par réduire sa consommation de plastique. Voici comment faire :

1- Préférez les paillettes en inox, en verre ou en bambou aux paillettes en plastique

Vous pouvez commencer chez vous en remplaçant les paillettes en plastique par des modèles réutilisables. Au restaurant, il faudra par contre refuser systématiquement les paillettes qui vous sont proposées.

2- Achetez des sacs réutilisables

Sachant que les sacs en plastique sont difficilement recyclables, pourquoi ne pas faire vos courses avec des sacs réutilisables ? Vous pouvez par exemple utiliser un sac en tissu (de préférence en coton), c’est à la fois original et économique.

3- Utilisez des contenants en verre

Au lieu de stocker vos aliments dans des contenants en plastique, des bocaux en verre peuvent déjà faire l’affaire, d’autant plus qu’ils sont plus durables. Mais cela ne vous empêche pas de recycler vos plastiques pour trier vos affaires.

4- Oubliez le briquet

Le briquet est également un produit en plastique largement utilisé. Mais pour allumer un feu, il existe de nombreuses alternatives. Par exemple, vous pouvez utiliser des allumettes, sinon, si vous ne pouvez pas vous passer de cette habitude, il existe des modèles en métal rechargeable.

5- Arrêtez d’acheter des couverts en plastique

Il est vrai que ce genre de couverts est pratique pour les fêtes avec beaucoup de convives pour éviter d’avoir une pile d’assiettes à laver. Mais c’est mauvais pour notre environnement. A la place, vous pouvez utiliser des couverts biodégradables plus respectueux envers l’environnement.

6- Evitez les produits suremballés

Pour limiter votre consommation de plastique, évitez d’acheter des produits suremballés. D’ailleurs, afin d’éviter au maximum les emballages en plastique, vous pouvez également opter pour l’achat en vrac. Acheter votre riz, votre sucre, votre farine en vrac vous permettra effectivement de passer à côté de ces mêmes produits déjà emballés par kilos dans du plastique. Cette technique peut aussi fonctionner avec certains liquides comme l’huile ou le vinaigre.

7- Utilisez une gourde

Au lieu d’acheter des bouteilles d’eau, vous pouvez très bien vous procurer une gourde réutilisable. De cette manière, vous allez économiser sur votre portefeuille tout en restant respectueux envers l’environnement. Et si vous avez peur de la qualité de l’eau du robinet, procurez-vous un filtre à eau, ou du moins, consommez de l’eau préalablement bouillie.