Les nouvelles constructions sont aujourd’hui soumises à un certain nombre de règles. Il s’agit principalement de la réglementation thermique qui permet la préservation de l’environnement. Afin d’assurer le respect de cette norme, de plus en plus de particuliers ont recours à un bureau d’études thermiques. Quel est le rôle du bureau d’études thermiques ?

Acteur de conception et conseiller thermique

Un bureau d’études thermiques joue un rôle prépondérant lors de la réalisation d’un projet de construction, surtout pendant la phase de conception. Il est en effet chargé d’effectuer non seulement des travaux de modélisation, mais aussi des analyses d’interactions avec l’environnement grâce à des simulations dynamiques. Pour ce faire, il effectue des calculs suivant la méthode réglementaire TH-BCE 2012.

Ceux qui ont recours à un bureau d’études thermiques sont fixés sur le choix des différents aménagements à faire dans leur futur bien immobilier, aussi bien en termes d’isolation thermique qu’en termes d’énergie renouvelable. Il est possible de bénéficier de prestations de qualité en lien avec les études thermiques, et d’audits énergétiques sur le site thermiconseil.fr, afin d’être accompagné et assisté par des professionnels sur les maîtrises d’ouvrage.

Par ailleurs, un bureau d’études thermiques est un excellent conseiller. Grâce aux compétences particulières dont il dispose, il sera capable de répondre à vos questions, que ce soit à propos de l’eau, de l’isolation ainsi que du chauffage. Il vous apportera également des conseils sur le choix des matériaux les plus adaptés, dans le but d’assurer la protection de l’environnement.

Thermiques études scaled

Bureau d’études thermiques : garant de l’éligibilité du projet RT 2020

Pour être désormais éligible, une demande de permis de construire doit être accompagnée de deux attestations RT 2020 de performance énergétique.

La première est à déposer au début des travaux. Il s’agit d’une attestation d’efficacité énergétique minimale du bâtiment (Attestation de Besoin Bioclimatique Maximal ou Bbiomax). À ce niveau, le rôle d’un bureau d’études thermiques est de réaliser une étude thermique prévisionnelle qui inclut le calcul du coefficient Bbiomax.

Il procède ensuite à la réduction de ce coefficient en diminuant les besoins de chauffage, d’éclairage et de climatisation. Il serait pratiquement impossible d’avoir le permis de construire sans l’intervention d’un bureau d’études thermique.

En ce qui concerne la deuxième attestation, elle doit être déposée en fin de travaux. Elle renseigne sur la consommation d’énergie primaire maximale ou Cepmax, ainsi que sur la température intérieure de confort.

C’est pour cela que le rôle du bureau d’études thermiques est capital. Grâce à ses aptitudes, il fait en sorte que l’énergie primaire nécessaire à la production d’énergie finale n’excède pas 50 kWh/m² par an.

Garant du respect des exigences de la RT 2020

Hormis la satisfaction des indicateurs de performance (Bbiomax et Cepmax), un cabinet d’études thermiques accompagne également ses clients dans la satisfaction des exigences de moyens. Ces dernières sont notamment stipulées par la réglementation thermique de 2020.

Un bureau d’études thermiques peut encourager et influencer l’adoption des énergies renouvelables en maison individuelle. Il peut aussi améliorer la qualité des énergies renouvelables, ainsi que leur utilisation à bon escient. Il peut également garantir la qualité de l’architecture et sa mise en œuvre en effectuant un traitement des ponts thermiques.

Pour finir, un bureau d’études thermique peut aider à assurer une température intérieure agréable en été, et ce sans l’utilisation d’un climatiseur.